AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
MAMAMIAAAH L'INTRIGUE EST POSTE !
ALLEZ (:


Déjà 25 membres et 1147 messages (aa)

 

 Isabella M. Cullen •• Close Your Eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
avatar Isabella M. Cullen
Admin


Féminin Messages : 138
Date d'inscription : 26/08/2009
Âge : 22
Pseudo : Malou.
Humeur : Bonne.

Burned and Damned
Passé && Présent réunis:
Relations and Relations:
Groupe: Je suis un vampire végétarien ♪

MessageSujet: Isabella M. Cullen •• Close Your Eyes.   Jeu 27 Aoû - 21:16

    Isabella Marie Cullen


    © Grumpy Crumpet
    Nom ; Cullen
    Prénoms ; Isabella Marie
    Date de naissance ; 23 Janvier 1912
    Date de mort ; 8 Novembre 1930
    Âge réel ;
    Ville de naissance ;
    Origines ;

    Mon passé, rien que mon passé.
      23 janvier 1912. C'est au soir, vers 23h00, que naquit la petite Marie Swan, fruit de l'union de deux jeunes gens âgés seulement de 22 ans éperdument amoureux l'un de l'autre. C'était à Londres où elle passa son enfance. Son père, Matthews, était un pauvre marchand de poissons qui gagnait très mal sa vie. Francesca, sa mère, fut, elle, sans emploi dès qu'elle tomba enceinte de Marie, prétextant qu'elle n'arriverait jamais à s'occuper convenablement de la nouveau-née. Elle avait travaillé pendant 3 ans dans une boite informatique très connue en Angleterre. La jeune femme gagnait bien sa vie et c'était grâce à elle que son couple pouvait survivre. C'était Francesca qui rapportait de l'argent, lui n'en rapportait que très peu, voir même pas du tout. Quand Matthews apprit la nouvelle, il fut terriblement en colère contre sa femme, sachant bien qu'ils ne pourraient jamais vivre normalement si elle était sans emploi. Mais, comme à son habitude, l'entêtement de la mère reprit le dessus et elle décida de suivre ses choix et de les assumer. Son mari du se plier à ses désirs et à les accepter comme tels. Pourtant, peu de temps après la naissance de la petite, Francesca fut bien obligée d'admettre que son idée était tout bonnement stupide. Premièrement, Marie était un enfant calme et pas capricieux. Deuxièmement, elle aurait pu gérer son travail que ce soit au bureau et à la maison. Maintes fois, elle supplia le directeur de la reprendre, mais à chaque tentative, il refusa.

      Son enfance se déroula mais Marie savait qu'elle n'était pas la fille très réputée pour le compte en banque bien rempli de ses parents et pour le luxe qu'elle ne possédait pas. Vivant dans une petite maison délabrée, elle se plia en quatre pour travailler durement à l'école et rapporter de l'argent par ci par là en exécutant les demandes du voisinage comme tondre la pelouse, garder des enfants -je vous rassure, elle avait 15 ans quand elle avait commencé ce genre de chose- ainsi que d'autres petits services banals mais qui, ne serait-ce qu'un peu, pourraient enrichir la petite famille qu'ils formaient. Pourtant, malgré tout les efforts qu'elle faisait, les excellentes notes qu'elle faisait, l'argent ne faisait plus partie d'eux. Le quartier où elle résidait ne l'arrangeait pas non plus. Manque d'hygiène et froid, tout y passait. La famine commençait peu à peu à grossir et c'est au printemps 1930, alors qu'elle était tout juste âgée de 18 ans, que l'énorme manque de nourritures se fit remarquer. Les parents de Marie travaillaient au noir pour pouvoir manger et la jeune fille suivait, évidemment.

      Alors qu'il faisait nuit, un soir d'hiver, Marie se dirigea vers le lieu où elle se devait de travailler. Elle prenait des risques en travaillant au noir, elle le savait, mais elle tenait tellement à enrichir sa famille, à les rendre fiers d'elle, à ce qu'ils soient tout simplement heureux, qu'elle aurait pu faire n'importe quoi. Sans prêter attention aux gens qui passaient près d'elle, la jeune fille se faufila dans une ruelle sombre où elle y découvrit un homme aux yeux d'un rouge vif s'approchant rapidement vers elle. La blancheur de sa peau la fit frissonner alors qu'elle accélérait sa marche maladroite. Avec facilité, l'inconnu se plaça face à elle et un petit ricanement se fit entendre.
      Ne connaissant rien à l'histoire des vampires et d'autres espèces mythiques très étranges, elle fut tout de même choquée alors qu'il dévoila ses dents blanches...

      Tout se passa très vite. Le vampire lui infligea des horribles blessures. La frappant, il la fit tombé au sol, inerte. Puis il s'agenouilla près d'elle, glissant ses dents contre sa peau. La force surhumaine dont il faisait preuve était beaucoup trop dur pour que Marie puisse résister. Elle perdit connaissance et elle ne remarqua même pas qu'un autre homme arrêta le vampire en le poussant avec force. Une bagarre s'enchaina alors et c'est le dernier arrivant qui remporta cette bataille. Après de longues hésitations, il décida de la mordre, sachant qu'elle ne pourrait jamais survivre seule dans cette ruelle. Quand bien même elle aurait été transféré dans un hôpital au plus vite, elle n'aurait jamais survécu.

      Marie Swan se réveilla trois jours plus tard. Elle fut tout de suite submerger par une douleur inexplicable et pire que tout. Hurlant, elle ne fit tout de même pas fuir trois personnes d'une beauté foudroyante qui se tenaient autour d'elle. L'homme était grand, blond et à la carrure d'un sportif. L'une des deux femmes était dotée d'une longue chevelure brune aux yeux dorés, comme les deux autres. Elle lui tenait la main, un sourire réconfortant aux lèvres, grimaçant à chaque fois que Marie gémissait sous l'emprise de la douleur.
      Puis ses yeux affaiblis se tournèrent lentement vers l'endroit où elle était. Lumineux, clair, propre et au parfum de bois. Ce n'était pas à l'hôpital qu'elle était... Surtout avec deux étranges personnes d'une beauté parfaite.
      L'homme se présenta, il s'appelait Carlisle Cullen. Puis il se tourna vers la jolie femme qu'il nomma Esmée Cullen. Pendant des heures, il expliqua à Marie tout ce qu'il s'était passé, en quoi elle était devenue... Quand la journée prit fin, Marie décida de changer de prénom. Elle prit le prénom de sa grand mère paternel auquel elle avait été la plus proche dans son enfance humaine, Isabella, insistant sur le fait qu'elle préférait Bella.

      Les années passèrent et la jeune vampire eut beaucoup de mal à s'interdire de s'abreuver du sang humain. Comme un nouveau-né, ses yeux étaient d'un rouge vif, mais rien n'empêchait à ce qu'elle puisse s'admirer des heures et des heures dans le miroir. Elle était d'une beauté foudroyante. Bella tua quelques innocents humains durant ses premières années. Elle s'en voulut beaucoup et par moment, elle en a encore terriblement honte. Le temps n'avait plus aucune signification pour elle. Bella n'avait plus besoin de dormir et surtout... plus besoin de travailler. Carlisle et Esmée, qu'elle considérait à présent comme ses parents adoptifs, avaient une énorme somme d'argents dans leur compte en banque. Elle mit longtemps à y prendre goût, puisqu'une petite pièce signifiait pour elle quelque chose d'énorme. Longtemps elle a cru que tout ceci n'étaient pas réel. C'est 10 ans après qu'elle commença enfin à se familiariser, à prendre de bons repères et à ne chasser que le sang animal.

      Carlisle accueillit Rosalie. Cette dernière, d'une beauté fatale alors qu'elle n'était qu'une humaine, s'était fait violée et battre par son fiancé. Elle agonisait dans la rue quand le vampire l'avait trouvé. Il l'avait transformé alors et Bella ne l'avait pas accepté, aux premières abords. Les forts caractères des deux jeunes filles ne collaient pas ensemble... Pourtant, au fur et à mesure des mois, elles apprirent à se connaître d'avantages et Bella a trouvé un tout autre point de vue qu'elle s'était fait de Rose. Lors d'une partie de chasse, sa soeur sauva un garçon des griffes d'un animal. Presque mort, Emmett devint alors un vampire et entra dans la famille comme le frère de Bella et l'âme sœur de Rosalie. Des dizaines d'années avaient passé quand Alice et Jasper arrivèrent. La jolie jeune femme était une vampire, tout comme l'amour de sa vie, ou plutôt de son éternité. Tout comme Bella, elle avait une taille assez petite. Ses airs de lutin l'avaient -et l'ont toujours- amusé. Elle était dotée d'un ton extrêmement rare puisqu'elle avait des visions du futur. Malheureusement, elle ne se rappelait plus de son passé, de sa vie d'avant, lorsqu'elle était encore humaine. Jasper, quand à lui, pouvait reconnaître les humeurs des autres et les changer.

      Les années passèrent et voila maintenant 2 ans que la famille Cullen est arrivée à Forks. Arrivant d'Alaska, ils ont été obligé de venir ici, ne désirant aucunement créer des soupçons sur le pourquoi ils ne vieillissent pas.
      Seulement, Bella est loin de se douter qu'à Forks, un humain va changer son éternité à tout jamais...


Dernière édition par Isabella M. Cullen le Dim 30 Aoû - 17:36, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://burned-heart.forumactif.com
avatar Isabella M. Cullen
Admin


Féminin Messages : 138
Date d'inscription : 26/08/2009
Âge : 22
Pseudo : Malou.
Humeur : Bonne.

Burned and Damned
Passé && Présent réunis:
Relations and Relations:
Groupe: Je suis un vampire végétarien ♪

MessageSujet: Re: Isabella M. Cullen •• Close Your Eyes.   Jeu 27 Aoû - 21:16

    Parce que chaque personne est différente.
      « Bella est indépendante. Elle n'aime pas qu'on la dirige, qu'on lui donne des ordres, bref, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Doté d'un caractère peu facile à vivre si on l'a connait mal, elle est avant tout quelqu'un qui aime la solitude. Ne me faites pas dire que je n'ai pas dis, Bella n'est pas quelqu'un de très réservée qui reste dans son coin, non. Elle apprécie juste être seule, parfois. Comme son don l'indique, elle est très protectrice envers ceux qu'elle aime. Elle ne peut pas s'empêcher de penser à ses proches avant de penser à elle. »
      Esmée A. Cullen •• Sa mère adoptive.

    Derrière ton écran.

      Pseudo / Prénom
      Âge ;
      Comment avez-vous connu le forum ?
      Qu'en pensez vous ?
      Célébrité de votre avatar ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://burned-heart.forumactif.com
 

Isabella M. Cullen •• Close Your Eyes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Are you ready ?
 :: 
| who are you ?
 :: •• Let's go !
-